Date de publication: 02/04/2024

Le PGI, accompagné du Conseil d’administration, s’est rendu au Brésil pour le pèlerinage annuel au sanctuaire d’Aparecida

Conseil général international

Le Président Général, accompagné des membres de son Conseil d’administration, s’est rendu en visite officielle au Brésil à l’invitation du Président national, Márcio José da Silva, pour participer avec les Vincentiens brésiliens à la 52ème édition de leur pèlerinage annuel à la Basilique Cathédrale Notre-Dame d’Aparecida, patronne du Brésil. C’est l’un des événements les plus émouvants et les plus attendus par les membres. Quelques jours auparavant, le 27 février, une réunion du Conseil d’administration s’est tenue au siège du Conseil national à Rio de Janeiro.

La réunion a abordé différents sujets tels que le projet de proposition de modification des statuts, les relations institutionnelles avec FAMVIN, les questions de formation et de communication ou les nouvelles propositions pour le plan stratégique, entre autres. Étaient présents le Président général international, Juan Manuel Buergo, le Vice-président général international, Ralph Middlelcamp, le Trésorier général, Alfons ten Velde, les Vice-présidents, Sebastian Gramajo, Urbanus Muthai et Elaine Heyworth, et le conseiller spritituel, le père José F. Orozco C.M. D’autres membres du CGI avaient aoussi été invités tels que John Berry, Président SSVP USA, Julio César Márques de Lima, Vice-président  Structure et projets spéciaux et Luz María Ramírez, Vice-président internationale à la formation.

Le 28 février, le groupe s’est rendu à Juiz de Fora, une municipalité de l’état de Minas Gerais, pour visiter l’un des projets les plus innovants de la SSVP Brésil, la salle de bain de la solidarité vincentienne. Ils’agit de camionnettes adaptées pour des toilettes, avec lavabos, toilettes et douches mobiles, au service des sans-abri. Le projet est coordonné par le Conseil Central de San Antonio. Son président, Vanderson Aparecido Gomes, connu de tous sous le nom de Vandinho, a décrit l’enthousiasme et les efforts déployés pour faire de ce projet une réalité qui, depuis le début il y a trois ans, a fourni plus de 10 500 services avec ses 8 camions. M. Vandinho a remercié le CIAD (Commission internationale d’aide & développement) pour son soutien financier et logistique au projet, qui a vocation de d’étendre large et duré. Le centre dispose également d’un service de garde-robe, de repas chauds et d’un bon environnement qui vise à transmettre la vie, l’espoir et la joie aux sans-abri. Un projet intitulé « L’amour sous forme de bain », qui a ému les participants par son efficacité, son attention et sa proximité avec les personnes assistées. À la fin de la journée, nous avons pu profiter d’un dîner de bienvenue que nous avons partagé avec les conseils métropolitains, les conseils centraux et le Conseil national du Brésil.

Le 29 février, les visiteurs sont allés au Sanctuaire d’Aparecida, où les célébrations ont commencé par une Sainte Messe dans la basilique présidée par le Père Ronaldo Divino de Oliveira. Cet évènement a marqué le début de la partie la plus spirituelle du voyage. À Aparecida, d’autres Brésiliens qui font partie du Conseil général ont rejoint la délégation internationale : le confrère Sebastião Ribeiro (vice-président territorial international pour l’Amérique du Sud) et le confrère Renato Lima de Oliveira (commissaire aux Nations unies), 16e président général. Le lendemain, 1er mars, une visite a été effectuée à la maison de retraite Vila Vicentina Lorena, gérée par le Conseil central de la SSVP de la ville, et à laquelle sont rattachées deux autres œuvres: la Vila Vicentina Sagrada Familia, également à Lorena, et la Vila Vicentina, dans la ville de Piquete. Le centre accueille 30 résidents, dont Carmen, une Espagnole centenaire qui nous a touchés par son accueil et son affection. Le groupe était  accompagné par le conseil d’administration de la Vila Vicentina São Vicente de Paulo de Lorena, avec sa présidente Silvia de Fátima Jerônimo, et Amadeu Pelóggia Filho, président du conseil métropolitain de São José dos Campos, avec qui nous avons visité les installations. Dans l’après-midi, à proximité de la Basilique, a eu lieu le saint rosaire de la Famille Vincentienne, où toutes les branches ont marché ensemble dans la prière.

Sans aucun doute, l’un des moments les plus émouvants de la visite a été le samedi 2 mars avec la célébration du Chemin de Croix jusqu’au Morro de Cruzeiro. La musique, l’amitié et la spiritualité ont aidés les participants à « marcher ensemble dans la foi », et le parcours suivi par des milliers de fidèles vincentiens a donné du sens et de la force à la rencontre.

Pour terminer la journée, les activités récréatives se sont déroulées au Centre d’Événements Padre Vítor Coelho de Almeida, dans le Sanctuaire d’Aparecida, un espace de 15.000 mètres carrés qui a été rempli par plus de 45,000 Vincentiens. Le Président Général, accompagné du Président du Conseil National du Brésil, a adressé quelques mots aux participants pour montrer le soutien du Conseil Général aux Conférences brésiliennes et en particulier aux Conférences de jeunes. Il était impressionnant d’entendre des milliers de pèlerins vincentiens entonner les chants dédiés aux enfants, aux jeunes, aux familles, et à tous ceux qui voulaient se joindre à eux avec leurs chants et leurs chorégraphies. Tous ont  assisté à un spectacle de talents et à un festival culturel, spécialement destinés aux jeunes.

Le dimanche 3 mars a marqué la clôture de l’événement avec la fête statutaire qui a donné lieu à la sainte messe, présidée par Mgr Dom Odair Miguel Gonsalves dos Santos CM, évêque auxiliaire de l’archidiocèse de Porto Alegre. Les Espagnols présents ont été particulièrement émus par les paroles de Willian Alves, Vice-président national, qui a lu le livre de dévotion du Vénérable Santiago de Masarnau, fondateur des conférences en Espagne, et a demandé aux personnes présentes de prier pour obtenir des grâces qui, par son intercession, conduiraient à un miracle afin que son processus de béatification puisse progresser.

Les pélerins sont retournés dans leurs pays rassasiés et reconnaissants. Comme l’a expliqué le Président national, Márcio José da Silva, il s’agit d’un pèlerinage qui se veut une parenthèse pour « recharger nos batteries », nous remplir de foi et d’amitié, afin que nous puissions arriver et continuer à accomplir notre mission renforcés et enrichis.

Nous remercions le Conseil national du Brésil et en particulier son Président national Marcio José da Silva, sa Vice-présidente, Bete Castro et, les présidents des conseils et des conférences pour une si bonne organisation et pour tout leur amour et leur amitié.

Des larmes de joie s’échappent de mes yeux quand je me retrouve à une si grande distance avec notre petite famille, toujours petite par la discrétion de ses œuvres, mais grande par la bénédiction de Dieu. Bien que nous parlions des langues différentes, nos mains se rencontrent toujours avec une telle cordialité fraternelle qu’ils pourraient bien nous reconnaître au même signe que celui avec lequel ils ont reconnu les premiers chrétiens, voyez comme ils s’aiment !

Frederick Ozanam