Les éventuelles informations envoyées et/ou recueillies via le site internet sont destinées au Conseil Général de la SSVP qui se charge également de répondre à vos demandes de contact. De ce fait et conformément à la loi Informatique et Libertés du 6 Janvier 1978, vous disposez d’un droit d’accès et de rectification voire de suppression aux données nominatives vous concernant.

Si vous désirer exercer ce droit, nous vous prions de bien vouloir nous écrire à l’adresse suivante : Conseil Général International de la Société de Saint-Vincent-de-Paul, 6 rue de Londres, 75009 Paris ; FRANCE – ou par courrier électronique : [email protected]

PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE / DROITS D’AUTEUR

En accédant au site du CGI de la SSVP, les Utilisateurs reconnaissent que ce site et les contenus mis à la disposition notamment les photographies, dessins, logos, images, marques, textes, modèles, etc. appartiennent exclusivement au Conseil Général de la Société-de-Saint- Vincent-de-Paul. Ces éléments sont donc de fait protégés par le code de la propriété intellectuelle français et par les traités et/ou accords internationaux applicables. Par là-même, ils ne peuvent donc être reproduits sans que ceci soit autorisé expressément par le CGI de la SSVP sous peine de poursuites judiciaires civiles et pénales.

Sont expressément interdits, modification, distribution, diffusion ou utilisation commerciale de tout ou partie des œuvres et/ou tout autre contenu figurant sur le site sur quelque support que ce soit. Ces actes peuvent être considérés comme des actes de contrefaçon sanctionnés pénalement et civilement et engageant la responsabilité de leur auteur. La reproduction et/ou la représentation éventuelle des divers éléments présents sur le site n’est quant à elle autorisée qu’à des fins d’information et pour un usage strictement personnel et/ou privé.

Enfin, extraire systématique et de façon répétée des informations figurant sur notre site internet est strictement interdit et peut être sanctionné conformément au droit de la propriété intellectuelle. Toute extraction illicite pourra engager la responsabilité civile et pénale de la personne qui en est à son origine.