Date de publication: 01/05/2024

180e anniversaire de la Societe de Saint Vincent de Paul en Irlande

Conseil général international

« Les temps changent, la compassion demeure ».

La première conférence en Irlande, appelée St Michan’s, a été établie à Dublin en 1844, et c’est à partir de là qu’a commencé le développement de l’Irlande, qui touche aujourd’hui tous les comtés du pays et compte plus de 11 500 membres actifs.

Depuis sa création, elle a aidé les personnes dans le besoin pendant une famine, une guerre civile, une guerre d’indépendance, deux guerres mondiales et plusieurs récessions économiques. C’est l’une des organisations d’action sociale les plus connues et les plus largement soutenues en Irlande.

L’événement du 180e anniversaire, auquel le président général et les membres du conseil d’administration étaient invités, s’est tenu le samedi 20 avril au Dublin Convention Centre, où il y avait une petite représentation des 230 boutiques de charité, ainsi que divers événements commémoratifs dans l’auditorium principal, auxquels ont assisté plus de 800 personnes.

 Le père Michael McCullagh CM a ouvert les débats par un discours émouvant et vibrant, sous les applaudissements de l’assistance. Les prières ont été suivies par les salutations du Président de la République, M. Michael D. Higgins. Rose McGowan, présidente nationale de la SSVP Irlande, a ensuite fait un bref historique des conférences au fil des ans et a remercié les membres, les bénévoles et les bienfaiteurs pour le travail social accompli.

Il convient également de souligner le discours intéressant et engagé de l’invitée spéciale, Mme Mary Robinson, ancienne présidente de la République et actuellement présidente de « The Elders », une organisation sociale qui se consacre principalement à la promotion de la paix, des droits de l’homme et de l’éradication de la pauvreté.

Le discours du président général Juan Manuel B. Gómez s’est concentré sur les différentes façons dont les membres irlandais luttent contre la pauvreté et œuvrent pour la justice sociale. Il a également souligné l’importance du concept social des plus de 230 boutiques de charité de l’île, qui constituent un exemple pour l’ensemble de la Confédération.   

L’événement a été complété par des interviews en direct de certains des participants, qui nous ont fait part de leurs impressions fortes et émouvantes, par une représentation de jeunes Vincentiens irlandais qui nous ont raconté leurs expériences, ainsi que par d’autres types de présentations, en alternance avec des spectacles musicaux. Enfin, une Eucharistie solennelle a été concélébrée, accompagnée par les belles voix du Meath County Choir, présidée par le P. Michael McCullagh CM, assisté du P. Jim Noonan ODC et du conseiller religieux du Conseil Général, le P. Jose Orozco CM. Au cours de l’Eucharistie et avec la solennité que requiert l’événement, les promesses vincentiennes ont été renouvelées.

CÉLÉBRATION DU CONSEIL D’ADMINISTRATION

La réunion du conseil s’est tenue le dimanche matin. Après les prières et la réflexion du Père Orozco sur la parabole du Bon Pasteur, différents sujets ont été abordés, notamment l’invitation des Etats-Unis à organiser un conseil à Atlanta au printemps 2025, les préparatifs de la réunion de Goa en juin et la situation de la SSVP en Ukraine et en Slovénie, ainsi que la réunion FAMVIN et la campagne des 13 maisons en novembre.

Le délégué à la Jeunesse a avancé des propositions d’activités, dont les échanges et le soutien aux jeunes et la préparation de l’année jubilaire, ainsi que la rencontre des jeunes Vincentiens pour l’été 2025 à Rome.

Par ailleurs, le trésorier a présenté un rapport d’étape sur les états financiers et les travaux d’audit menés par les commissaires aux comptes.

Dans la seconde partie, le Président de l’Australie a accepté d’accueillir la Journée Internationale du Vincentien à l’automne de cette année 2024, le Brésil se portant candidat pour l’année 2025. Une proposition de l’Australie pour la sauvegarde de la jeunesse vincentienne lors des différentes rencontres internationales a été approuvée et diverses options ont également été discutées pour la présentation à Goa, ce qui permettrait à la Société de Saint-Vincent de Paul de recevoir des dons internationaux.

Dans les questions diverses, le président de l’Australie, en collaboration avec la Nouvelle-Zélande, a présenté en avant-première le développement d’un programme destiné à aider les conseils nationaux de la région à devenir durables. Ce programme se concentrera sur cinq domaines : la gouvernance, l’agrégation et l’institution, l’éducation et le renforcement des capacités, la sauvegarde, la jeunesse et le jumelage.

RAPPORTS DES DIFFÉRENTS COMITÉS

Enfin, et parmi d’autres questions relevant de la compétence du conseil, ont été présentés les rapports précédents de la commission des statuts, qui doivent être présentés comme des progrès à Goa, le rapport de la structure internationale et des projets spéciaux de Julio Lima, ainsi que les conclusions de la commission internationale pour l’aide au développement (CIAD) et le jumelage.

Julio Lima commente le travail sur les conditions requises pour que les pays deviennent des membres légaux et communique aux ITVP l’importance de leur rôle dans ce processus avec les pays. Il a également donné un compte-rendu des réunions mettant en avant les nouvelles lignes directrices pour l’équipe de communication et le rôle des ITVP et de l’équipe dans ce domaine. Ils ont également discuté des nominations (presque terminées) et des processus, ainsi que de l’ordre du jour de la réunion de Goa.

A la CIAD, il a été proposé, entre autres, de faire appel aux Conseils Nationaux pour les fonds d’aide et pour le Fonds de Solidarité Internationale (FSI). Il a également été approuvé de répartir les fonds qui ne sont pas associés à des objectifs spécifiques entre les pays qui en font la demande. En outre, il est prévu de donner la priorité aux projets communautaires et durables.

La commission de jumelage a notamment décidé d’améliorer le formulaire de demande afin de rendre les documents plus opérationnels et a commenté l’amélioration des modèles de l’Angleterre et du Pays de Galles avec l’Inde et la Nouvelle-Zélande afin d’aider le Sri Lanka dans un programme de jumelage commun dans la région de l’Océanie.

VISITES INSTITUTIONNELLES

Le lendemain, pour conclure la journée, le président général, accompagné du reste des membres du conseil d’administration et des invités, a visité Ozanam House Centre de Ressources, ainsi que Saint Benedicts Housing à Dublin.

Le centre Ozanam propose une variété d’activités pour les jeunes et les moins jeunes, avec la possibilité de développer la confiance en soi, de s’épanouir et de grandir, afin qu’eux et leurs familles puissent avoir un meilleur avenir. Le centre accueille plus de 500 personnes par semaine, âgées de deux à quatre-vingt-dix ans.

Installé dans un magnifique bâtiment géorgien et dans l’entrepôt d’origine des vêtements et des meubles de la SSVP, le Centre est à l’origine des Charity Shops et est utilisé par la SSVP Irlande depuis plus de 100 ans.

La visite s’est ensuite poursuivie à Saint Benedicts Housing, un village de logements situé à Estuary Road, Malahide, dans le comté de Dublin.

Le village, qui a ouvert ses portes en 2009, se compose de 45 maisons individuelles d’un étage pour personnes âgées, avec des installations de loisirs communes et des espaces communs. Il est financé par le conseil du comté de Fingal et le ministère du logement, ainsi que par le programme de subventions locales, sur un terrain appartenant à la SSVP. Le projet est soutenu par l’engagement et le dévouement des bénévoles de la Conférence St Benedict.

REMERCIEMENTS
Le Conseil général tient à remercier nos frères et sœurs irlandais, en particulier les membres du Conseil national représentés par sa présidente Rose McGowan, les bénévoles, les employés et les amis, pour la magnifique organisation, pour leur aimable accueil et pour l’exquise hospitalité dont ils ont fait preuve à chaque instant. Une visite fraternelle qui restera à jamais dans nos cœurs.