Date de publication: 20/09/2022

Lettre du P. Tomaž Mavrič, CM, à l’occasion de la fête de Saint Vincent de Paul 2022

Famille Vincentienne

Passer d’une structure de « Famille Vincentienne » a un « mouvement de la Famille Vincentienne »

Des Centres Vincentiens de Spiritualite et de Formation a travers le monde

Aux membres de la Famille Vincentienne à travers le monde

Chers sœurs et frères,

La grâce et la paix de Jésus soient toujours avec nous !

Nous approchons à grands pas de la fête de Saint Vincent qui tombe officiellement le 27 septembre, mais, compte tenu de la réalité locale, la célébration peut avoir lieu un autre jour afin de permettre à un plus grand nombre de personnes d’y participer.

Nous assistons à la reprise des rassemblements en présentiel, ce qui nous réjouit et nous encourage, car nous pouvons à nouveau témoigner en famille, en tant que personnes de foi, participant à l’Eucharistie et à d’autres célébrations qui, il y a un an, étaient encore empêchées par la pandémie. C’est une raison supplémentaire pour que nous mobilisons toutes nos forces et tous nos talents, pour faire de cette célébration de la fête de saint Vincent de Paul une fête mémorable après ces dernières années durant lesquelles les rassemblements étaient très limités ou interdits.

En réalité, tout le mois de septembre est appelé mois vincentien. Selon la structure et le programme de la Famille vincentienne dans chaque pays, différents événements, rassemblements et initiatives peuvent être proposés tout au long du mois. Il peut s’agir de journées de récollection pour les jeunes qui discernent une vocation à la vie consacrée, ainsi que d’initiatives de formation et de charité pour approfondir notre spiritualité et notre charisme vincentiens. Nous invitons également d’autres personnes, qui ne connaissent peut-être pas saint Vincent de Paul et les autres Saints, Bienheureux et Serviteurs de Dieu de la Famille vincentienne, à découvrir notre spiritualité et notre charisme vincentiens à travers nos paroles et nos actes.

La lettre de cette année pour la fête de saint Vincent de Paul s’intitule : Passer d’une structure de « Famille vincentienne » à un « Mouvement de la famille vincentienne » et Centres vincentiens de spiritualité et de formation à travers le monde.

Il n’y a pas si longtemps, les responsables internationaux des différentes congrégations de vie consacrée et associations laïques vincentiennes ont commencé à se réunir chaque année pour établir des relations plus étroites et une collaboration, comme appartenant à un groupe avec la même spiritualité et le même charisme, même si chacun a conservé sa spécificité et son unicité. Ce groupe a commencé à être appelé « Famille vincentienne » et a été symbolisé par un arbre avec de nombreuses branches. Le tronc de l’arbre avec ses racines, représente notre spiritualité et notre charisme vincentiens communs et chaque branche représente une congrégation ou une association particulière. C’est pourquoi nous utilisons souvent le mot branches, en ayant à l’esprit le beau symbole de l’arbre.

La Famille vincentienne, ce bel arbre, s’est développée au fil des ans et continue de le faire. Lorsque nous découvrons de nouvelles congrégations et associations laïques qui vivent et mettent en œuvre la spiritualité et le charisme vincentiens, nous les invitons à rejoindre la Famille vincentienne, ajoutant ainsi une nouvelle branche à cet arbre toujours plus grand.

Le rapprochement des groupes, quelle que soit leur origine, en vue d’un service de collaboration fait partie de la tradition vincentienne. Considérez l’introduction au règlement pour les Dames de la Charité de la Cour :

La Compagnie des dames de la Charité sera instituée pour honorer celle de Notre-Seigneur et celle de sa sainte Mère et des dames qui l’ont suivi et administré les choses nécessaires à sa personne, à sa compagnie et parfois aux troupes qui le suivaient et aux pauvres, en protégeant et assistant les Compagnies de la Charité de l’Hôtel-Dieu, des Enfants trouvés, des forçats, des petites filles de Mesdemoiselles Poulaillon et de Lestang des pauvres filles servantes de la Charité des paroisses, des filles de la Madeleine, et tous les bons œuvres institués par des femmes en ce siècle.[1]

Récemment, dans de nombreux pays d’Amérique Centrale et du Sud, des confréries dites vincentiennes ont commencé à voir le jour, comme la confrérie des avocats vincentiens, des enseignants vincentiens, des traducteurs vincentiens, des spécialistes vincentiens dans le domaine de la communication, etc. Elles rassemblent d’autres personnes qui vivent la même spiritualité et le même charisme et se sentent membres de la Famille vincentienne. C’est le service des pauvres qui les unit.

Les groupes structurés des Congrégations féminines et masculines et des Associations laïques sont actuellement au nombre de 165. De plus, de nombreuses autres personnes, attirées et inspirées par la personne de saint Vincent de Paul et des autres Saints, Bienheureux et Serviteurs de Dieu de la Famille vincentienne, n’appartiennent officiellement à aucune de ses branches. Elles sont attirées par la spiritualité et le charisme vincentiens à travers des livres, des articles, Internet, la radio, la télévision et les médias sociaux. Elles souhaitent approfondir leur connaissance de la manière vincentienne de penser, de parler et de vivre, devenant ainsi des participants actifs de l’esprit de saint Vincent de Paul, ayant le droit d’être appelés « vincentiens ». Déjà, un grand nombre de personnes qui n’appartiennent pas spécifiquement à un groupe, par leur manière de vivre leur vie, de servir, de penser, de parler et d’agir, incarnent l’esprit et le charisme vincentiens. Je vois ici le développement continu de la Famille vincentienne et de ce merveilleux arbre vincentien vers ce qui est en train de devenir en quelque sorte un « Mouvement de la famille vincentienne ».

Quels outils pouvons-nous utiliser ou utilisons-nous déjà pour offrir aux groupes structurés ainsi qu’aux personnes qui n’appartiennent à aucun groupe de la Famille vincentienne, des rencontres spirituelles et des cours de formation vincentienne, et les impliquer activement dans différents projets et initiatives au sein de la Famille vincentienne ?

Dans de nombreuses régions du monde, c’est déjà une réalité ou cela le devient progressivement. Les enseignants, les professeurs, les familles des étudiants des écoles et universités vincentiennes, les anciens élèves de ces différentes institutions, le personnel des hôpitaux et des centres de santé, les autres membres du personnel et leur famille, les travailleurs sociaux, les paroissiens des paroisses vincentiennes et les particuliers, par le biais des différents moyens de communication ou autrement, apprennent à connaître le style vincentien. Le site web international de la Famille vincentienne, famvin.org, propose déjà de nombreux outils dans le domaine de la formation à la spiritualité et au charisme vincentiens. De même, d’autres sites web de la Famille vincentienne offrent des ressources de formation similaires par le biais des médias sociaux à toute personne, dans n’importe quelle partie du monde.

De nombreuses Congrégations féminines et masculines forment le personnel laïque de leurs institutions respectives afin de perpétuer l’esprit et le charisme vincentiens. Lorsque les Sœurs, Frères et Prêtres quitteront une école, une université, un hôpital, un centre de santé, etc., les collaborateurs laïques seront prêts à poursuivre les services d’éducation, de santé et le service social dans la tradition vincentienne.

En plus de toutes les personnes mentionnées ci-dessus, il existe de nombreux autres groupes ou personnes qui vivent la spiritualité et le charisme vincentien mais qui ne sont pas toujours reliés à la Famille vincentienne, ce bel arbre ! Comment pouvons-nous les aider ?

C’est le deuxième volet du titre de cette année pour la Fête de saint Vincent de Paul, organiser des « Centres vincentiens de spiritualité et de formation » dans les différents pays du monde où la Famille vincentienne est présente. Dans certains pays, de tels Centres vincentiens de spiritualité et de formation existent déjà, ou bien différentes branches proposent déjà des cours dans ce domaine.

Contacter les Centres déjà existants nous permettrait d’apprendre quel matériel est disponible au niveau de l’ensemble de la Famille vincentienne. Nous pourrons alors inviter d’autres pays et régions à ouvrir des centres vincentiens de spiritualité et de formation là où ils n’existent pas, partageant l’abondant matériel déjà préparé pour de tels centres.

Saint Vincent a souligné la nécessité d’être formé pour former les autres, précisant à un confrère :

Je loue Dieu du nombre des ecclésiastiques que M. l’évêque de… vous envoie. Vous n’en manquerez pas si vous prenez la peine de les élever dans le véritable esprit de leur condition, qui consiste particulièrement en la vie intérieure et en la pratique de l’oraison et des vertus ; car ce n’est pas assez de leur montrer le chant, les cérémonies et un peu de morale ; le principal est de les former à la solide piété et dévotion. Et pour cela, Monsieur, nous en devons être les premiers remplis, car il serait presque inutile de leur en donner l’instruction, et non pas l’exemple. Nous devons être des bassins remplis pour faire écouler nos eaux sans nous épuiser, et nous devons posséder cet esprit dont nous voulons qu’ils soient animés ; car nul ne peut donner ce qu’il n’a pas.[2]

En novembre prochain, le Comité exécutif de la Famille vincentienne va porter ce sujet à discussion lors de sa rencontre annuelle à Rome.

Je voudrais encourager tous les responsables internationaux, nationaux et régionaux des branches structurées de ce bel arbre qu’est la Famille vincentienne à inviter le plus grand nombre possible de membres des confréries et les collaborateurs qui n’appartiennent à aucun groupe spécifique à participer aux divers événements qui seront organisés dans les différents pays tout au long du mois de septembre.

Merci de nous envoyer des photos et des vidéos des différentes célébrations que vous avez organisées tout au long de ce mois de septembre vincentien ou de courts articles à leur sujet à ces deux courriers électroniques, et nous essaierons de partager l’information par différents moyens de communication.

Javier Fernández Chento : [email protected]

Hugo Marcelo Vera, CM : [email protected]

Que Notre Dame de la Médaille Miraculeuse, saint Vincent de Paul et tous les Saints, Bienheureux et Serviteurs de Dieu de la Famille vincentienne, intercèdent auprès de Jésus pour nous tous !

Votre frère en saint Vincent,

Tomaž Mavrič, CM

[1] Coste XIII, 821. Document 199, Règlement pour les Dames de la Charité de la Cour.

[2] Coste IV, 596-597. Lettre 1623, à un Supérieur de séminaire.

PDF – Lettre du P. Tomaž Mavrič, CM, à l’occasion de la fête de Saint Vincent de Paul 2022