Date de publication: 04/10/2021

Résolution de la Famille Vincentienne sur l’absence de vaccins pour éradiquer le COVID-19

Conseil général international Famille Vincentienne

Nous, membres du Comité Exécutif International de la Famille Vincentienne, représentant les dirigeants de 160 branches de la Famille Vincentienne, exprimons notre profonde préoccupation face à l’absence de vaccins pour éradiquer la COVID-19, en particulier dans les pays pauvres.

Nous savons que la COVID-19 a coûté la vie à des millions de personnes. La santé et le bien-être économique de millions d’autres personnes ont été compromis. De nombreuses entreprises, grandes et petites, ont fait faillite, provoquant des ravages sur le marché du travail. Et les gouvernements ont dû allouer des millions de dollars pour lutter contre tous les aspects de cette maladie.

Un programme international complet de vaccination de masse contre la COVID-19 diminuerait nécessairement et finirait par éliminer son impact sur nous.

La Famille Vincentienne, qui compte plus de 4 millions d’hommes et de femmes vivants dans 161 pays, œuvre pour aider les personnes vulnérables, en particulier les infirmes, les réfugiés, les enfants, les personnes âgées et les chômeurs. Nous sommes inspirés par Saint Vincent de Paul qui nous a appris à servir nos sœurs et nos frères comme l’a fait Jésus, l’évangélisateur des pauvres.

Aujourd’hui, nous élevons la voix et demandons aux pays du monde, à ceux qui disposent de plus de vaccins et de ressources économiques, d’ouvrir leurs cœurs et de donner certains de leurs vaccins aux pays qui en ont le plus besoin. À l’heure actuelle, seulement 1 % des personnes vivantes dans les pays en développement ont été vaccinées.

27 septembre 2021

* Cette résolution, rédigée par Père Andrés Motto C.M. (conseiller spirituel du CGI), a été proposée suite à la suggestion faite par le Conseil Général International de la SSVP au Comité Exécutif de la Famille Vincentienne Internationale.