Qu’est-ce que la SSVP ?

La Société de Saint-Vincent-de-Paul est un réseau de charité de proximité, au service des personnes seules ou démunies.

Read more ›

C’est en 1833, pendant la période de la Révolution industrielle, qu’un groupe de jeunes étudiants, parmi lesquels le Bienheureux Ozanam, créé à Paris la première Conférence de Charité, visant à la sanctification de ses membres par la pratique des œuvres de miséricorde. L’engagement de ces jeunes Chrétiens se voulait aussi un témoignage de Foi dans un monde fasciné par le progrès technique et de plus en plus marqué par l’indifférence ou l’hostilité religieuse.

Fidèle aux intuitions de ce premier groupe, la Société de Saint-Vincent-de-Paul  se définit aujourd’hui comme « un groupe d’amis visant à la sanctification de ses membres par la pratique de la Charité à travers le service des pauvres et la défense de la justice sociale ». Elle est composée d’hommes et de femmes, d’enfants et d’adolescents, de jeunes et aînés de toutes conditions et de toutes cultures.

Formée de Catholiques elle est ouverte à toute personne de bonne volonté. Les membres dirigeants doivent cependant toujours être Catholiques.

Les bénévoles de la Société de Saint-Vincent de Paul appelés aussi « Vincentiens » vont à la rencontre des personnes seules ou démunies, là où elles vivent : à domicile, dans la rue, dans les foyers, à l’hôpital, en prison. Ils établissent avec eux une relation de confiance et d’amitié construite sur une fidélité dans la durée. Dans toutes leurs actions, les Vincentiens cherchent à rendre témoignage au Seigneur Jésus-Christ qui pose sur chacun un regard d’amour miséricordieux.

Vocation

Les membres de la Société de Saint-Vincent de Paul ont pour vocation le contact personnel avec le Christ, dans la personne des pauvres. C’est par le don du temps passé, la gratuité, la disponibilité, l’attention aux autres que les Vincentiens  manifestent tendresse et compassion envers chacun. Ils se font « tout à tous » et accueillent toute personne quelle que soit ses croyances ou ses origines, quelle que soit sa situation sociale ou économique. Ils consolent avec bienveillance. Ils écoutent sans jamais juger car ils savent que « tout homme qui donne une parole, un avis, une consolation aujourd’hui, peut avoir besoin d’une parole, d’un avis, d’une consolation demain » Bienheureux Ozanam. Ils traitent le pauvre « avec respect, non seulement comme un égal, mais comme un supérieur, puisqu’il souffre ce que peut-être nous ne souffririons pas » De cette expérience ils ressortent enrichis, édifiés, évangélisés, transformés. Le contact avec les personnes fragiles ou démunies changent profondément leurs cœurs.

Action

L’action de la Société se situe toujours dans la charité de proximité. La visite à domicile est l’activité traditionnelle la plus répandue. Elle se caractérise par la relation de personne à personne. Elle est en cela d’une grande actualité dans un monde marqué par la « mondialisation de l’indifférence » (Cardinal Robert Sarah) où beaucoup souffrent de solitude. « L’Amour est inventif jusqu’à l’infini » s’exclamait saint Vincent-de-Paul. Ainsi Les œuvres de la Société de Saint-Vincent-de-Paul sont multiples et couvrent de très nombreux domaines : santé, agriculture, éducation, logement, insertion professionnelle, aide aux personnes  isolées ou exclues. Dans tout ce qu’elle entreprend la Société de Saint-Vincent-de-Paul s’attache à soulager aussi bien la misère matérielle, que celles morale et spirituelle.

Le réseau international de Charité

La Société de Saint-Vincent-de-Paul est présente sur les 5 continents, avec 153 implantations. Elle compte 800 000 membres actifs et plus d’un million de membres bénévoles, répartis en équipes locales appelées « Conférences » qui forment un grand réseau de Charité à travers le monde. Les Conférences sont unies par un lien fraternel et peuvent se soutenir mutuellement à travers la prière, les jumelages, ou l’aide matérielle. Les Conseils sont les instances chargées de maintenir l’unité avec Paris, siège du Conseil Général International de la Société de Saint-Vincent-de-Paul.

Partager sur