Ouragan Dorian, secours aux sinistrés

Les Vicentiens des Bahamas bénéficient du soutien international de la SSVP, qui vient en aide aux victimes de l’ouragan Dorian afin de répondre aux besoins essentiels en nourriture et en fournitures d’aide d’urgence.

Avec des vents d’environ 300 km / h, l’ouragan Dorian a traversé les Bahamas, causant des dommages importants dans des régions telles que les îles Abacus et Grand Bahama, détruisant tout sur son passage. Dans le moment, environ 2.500 personnes sont portées disparues, beaucoup d’entre elles, cependant, ont été évacué. Le bilan officiel est de 50 morts; malheureusement, il pourrait encore augmenter.

Le Conseil général international de la SSVP, avec le soutien de la CIAD (Commission internationale pour l’aide et le développement), a approuvé un projet de secours en cas de catastrophe, avec un premier transfert d’argent en attendant les rapports locaux sur les activités d’aide humanitaire effectué par des Vincentiens des Bahamas sur le terrain.

Notre institution est présente aux Bahamas avec neuf conférences, sept à Nassau (la capitale) et deux à Freeport. Les Vincentiens eux-mêmes ont également été touchés par l’ouragan et ont subi de graves dégâts chez eux, ce qui ne les a pas empêchés d’aider les plus touchés, en leur distribuant des vivres et d’autres produits de première nécessité.

Le Vice-Président territorial pour l’Amérique 1, Michael J. Nizankiewicz, a pris des dispositions pour se rendre aux Bahamas afin de prendre part à l’Assemblée générale réunissant les membres de ce pays, qui devait  se tenir le 27 septembre, jour de la fête de Saint-Vincent. De toute évidence, l’Assemblée générale a été annulée en raison des circonstances, mais notre Vice-Président territorial envisage toujours de se rendre aux Bahamas pour rencontrer nos collègues afin d’évaluer le plan de secours d’urgence de la SSVP.

Le Président général, notre collègue Renato Lima de Oliveira, a exprimé sa préoccupation et celle de l’ensemble des membres de la SSVP et a déclaré: « Nous sommes solidaires avec les Vincentiens et les victimes des Bahamas, non seulement en leur fournissant un soutien matériel, mais également, et en particulier, un soutien spirituel par nos prières.«