Date de publication: 22/05/2024

Hommage a Santiago de Masarnau à Rome

Conseil général international

Agenda du Président Général.

CONCERT À ROME

À l’occasion du 175e anniversaire de la création de la Société de Saint-Vincent de Paul en Espagne, à l’invitation de l’Académie royale d’Espagne à Rome dans le cadre de la diffusion du patrimoine musical espagnol, un concert de piano a été tenu sur la musique du vénérable Santiago de Masarnau. Les pièces musicales furent interprétées par Claudia Dafne Sevilla, jeune et prestigieuse pianiste espagnole, spécialiste du piano forte. Nous la  remercions pour son engagement en faveur de cette cause.

Ce récital s’est inscrit dans une série de concerts de piano romantique en hommage au vénérable Marsanau, en soutien à la cause de sa béatification et à la promotion des Conférences de Saint-Vincent de Paul. 

 Santiago de Masarnau (1805-1882) était un homme aux multiples facettes, un musicien illustre, éduqué à Londres et à Paris. En 1838, il s’installe à Paris. Dieu vient alors à sa rencontre et il subit une grande transformation et découvre les Conférences de Saint-Vincent, fondées par Frédéric Ozanam et un groupe d’amis. Il retourne en Espagne et en 1849, et fonde la Société de Saint-Vincent de Paul. Il consacre ses biens et tous ses efforts au service des plus démunis, une tâche qui éclipse toute sa renommée de musicien de renommée internationale.

Pour Masarnau, la musique est un art qui relie l’humain et le divin, capable de transmettre des émotions et des sentiments. Elle devrait donc être au service de l’éducation dès l’enfance, agissant sur le développement affectif, esthétique et cognitif pour offrir aux plus défavorisés un moyen de socialisation avec des bénéfices à la fois moraux et culturels.

Un spectacle brillant et plein d’émotions qui fut très apprécié par l’auditoire.  Parmis les invités se trouvaient diverses autorités civiles et ecclésiastiques dont le Père Général de la CM, des Filles de la Charité, des membres du Conseil Général de la Société de Saint-Vincent de Paul, des membres du Conseil National d’Italie, le directeur de L’Osservatore Romano et d’autres representants  des médias, des amis et bienfaiteurs des conférences.

La Société de Saint-Vincent de Paul, en ce 175e anniversaire en Espagne, demande des prières pour un miracle par l’intercession du Vénérable Jacques de Masarnau, afin de poursuivre sa cause de canonisation.

RENCONTRE AVEC LE SECRÉTARIAT GÉNÉRAL DU SYNODE

L’agenda du Président Général a commencé par une visite au Sous-secrétaire du Secrétariat Général du Synode, Monseigneur Luis Marín de San Martín O.S.A., au Vatican. Ce dernier nous a présenté en avant-première les préparatifs de la deuxième session de l’Assemblée Synodale, prévue du 2 au 27 octobre 2024.

Avec un accueil fraternel et chaleureux, Monseigneur nous a encouragé à participer dans les paroisses, dans les communautés, dans nos conférences, à sortir ensemble pour évangéliser, parce que « tout le processus est orienté vers l’évangélisation, pour faire connaître  Jésus-Christ dans le monde d’aujourd’hui, nous devons nous adapter au signe des temps ».  La synodalité exprime l’identité de l’Église en tant que Peuple de Dieu en marche, en pèlerinage vers le Royaume et, par conséquent, le message est de « marcher ensemble comme la famille de Dieu ».

RENCONTRE AU DICASTÈRE POUR LE SERVICE DU DÉVELOPPEMENT HUMAIN INTÉGRAL

Ce dicastère a pour mission de promouvoir la personne humaine et la dignité qui lui est conférée par Dieu.

Le Président Général a été reçu par la Secrétaire du Dicastère, Sr. Alessandra Smerilli, F.M.A. et par le Père Patricio Sarlat Flores, Secrétaire de la Section Recherche et Réflexion.

Le père Sarlat, originaire du Mexique, dit qu’il connaît très bien les conférences ainsi que la vie et l’œuvre d’Ozanam, car lorsqu’il était curé de San José Sánchez del Río, il était conseiller de la conférence de sa paroisse.

Sœur Alessandra, nous a accueilli chaleureusement et s’est mise à notre disposition pour toute question concernant ce Dicastère. Elle nous explique que le Dicastère est en train de changer et qu’il sera structuré en trois sections:  Écoute et Dialogue, Recherche et Réflexion et, Communication et Restitution.

Avec l’engagement de continuer à collaborer ensemble, nous avons réfléchi au thème du message du Pape François pour la Journée mondiale de prière pour la sauvegarde de la création 2024, qui est: « Espérer et agir avec la création »; cette journée est célébrée chaque 1er septembre, le début du temps de la création qui se termine le 4 octobre, la fête de Saint François d’Assise.

La diffusion de ce message est confiée au Dicastère pour le Service du Développement Humain Intégral, dont la Société de Saint-Vincent de Paul est membre.

VISITE DE L’UMOFC

Le 13 mai, fête de Notre-Dame de Fatima et journée de l’Union mondiale des organisations féminines catholiques, le Président Général a rendu visite à Maria Lia Zervino, Directrice de l’Observatoire mondial des femmes et ancienne Présidente de l’UMOFC. Cet organisme a pour mission principale de donner de la visibilité aux femmes, en particulier aux femmes les plus vulnérables qui semblent « invisibles », dans le but d’inspirer et de générer des changements qui favorisent leur développement intégral.

La réunion fraternelle a porté sur la mise en pratique de l’accord signé entre les deux organisations afin que la SSVP puisse être la voix de l’UMOF là où elle n’est pas présente, notamment en Afrique et au Mexique où elle demande un soutien.

Lors de ces trois réunions, le PGI était accompagné de son Premier Vice-président adjoint, Sebastian Gramajo, et de John Berry, Président national des États-Unis.

INTERVIEW SUR RADIO VATICANO

À l’occasion du 175e anniversaire de la Société de Saint-Vincent de Paul en Espagne, le Président Général a été interviewé par Radio Vatican, où il a déclaré que le but du concert était de faire connaître la vie et l’œuvre de son fondateur, le vénérable Santiago de Masarnau, ainsi que le travail des conférences dans le monde.

Il a également rappelé que les fondateurs de la SSVP étaient de jeunes universitaires parisiens et que Sœur Rosalie Rendu, Fille de la Charité, les a emmenés dans le quartier Mouffetard, où ils ont commencé à servir le Christ auprès des pauvres.

Il a discuté des préparatifs de la troisième rencontre des jeunes Vincentiens à Rome pendant le Jubilé ordinaire de 2025 (la précédente s’est tenue à Salamanque, en Espagne).

Il a également rappelé que la SSVP est l’une des nombreuses branches de la Famille vincentienne avec laquelle elle partage la foi, la mission et le charisme.  

En conclusion, il a déclaré que l’un des défis les plus importants est de faire le voyage ensemble, en communauté avec l’Église, et de continuer à évangéliser par la charité, « qui vient de caro, de querido, de amado, en tant qu’engagement social et toujours à proximité des nécessiteux ».

VISITE DE L’OSSERVATORE ROMANO

Andrea Monda, directeur de L’Osservatore Romano, a introduit le Président Général aux installations des bureaux de communications, l’a présenté un à un aux correspondants des différents médias et, pour l’anecdote, le correspondant allemand lui a offert le dernier exemplaire de l’édition allemande de L’Osservatore Romano, qui contient une page avec une photo de Federic Ozanam et sa biographie.

Il l’a également invité à lui rendre visite à chaque fois qu’il venait à Rome et lui a demandé d’écrire un article sur l’hommage rendu à Masarnau à l’ambassade d’Espagne à Rome.

Le PGI, qui les a remerciés pour leur gentillesse et leur courtoisie, était accompagné de son Premier Vice-président adjoint, Sebastian Gramajo, du Vice-président international chargé des relations institutionnelles avec le Vatican, Antonio Gianfico, et de Monica Galdo, du Bureau exécutif de la Fédération italienne de la SSVP.

Rome, 13-14 mai 2024