Appel du mois de novembre. Le projet “C’est mon Frère” (Lima, Pérou)

Appel du Mois
Chaque mois, la Commission Internationale pour l’Aide et le Développement (CIAD) du Conseil Général International (CGI) présélectionne un certain nombre de projets qui seront financés moyennant des fonds externes. La CIAD soutient essentiellement des projets humanitaires ; par contre, elle n’est pas en mesure de prendre en charge tous les projets présentés, d’une part à cause de la pandémie de Covid-19 et d’autre part à cause de ses ressources limitées. C’est la raison pour laquelle la CIAD envisage de lancer un appel pour soutenir des projets individuels sur le site web international de la SSVP, encourageant ainsi la Société aux quatre coins du monde à participer.

Appel du mois de novembre : Le projet “C’est mon Frère” (Lima, Pérou) 

Le Vénézuéla traverse sa pire crise économique, ce qui engendre une pauvreté extrême et une émigration en masse de ses citoyens. Le Pérou a accueilli plus de 800,000 immigrés vénézuéliens dont la plupart se sont installés à Lima où ils luttent pour leur survie, incapables de satisfaire leurs besoins élémentaires :   logement, alimentation, vêtements, soins médicaux. 

En réponse à cette situation désespérée des réfugiés vénézuéliens, le Conseil Supérieur de la SSVP du Pérou en collaboration avec les Filles de la Charité et les Pères Vincentiens a mis en place une structure d’accueil. Ce Centre de Jour qui se trouve à Lima fournit des services essentiels à de jeunes réfugiés Vénézuéliens sans abri (âgés entre 20 et 40 ans). Ces services essentiels comprennent : le petit déjeuner et les paquets alimentaires, les douches et le service de buanderie, les soins médicaux, un soutien social et psychologique de même qu’une aide juridique.

Le Centre qui a été construit sur un terrain appartenant aux Pères Vincentiens dessert 40 personnes par jour.

INVITATION À PARTICIPER

Le coût opérationnel du Centre de Jour est de €27,000 par an.

Étant donné le grand nombre de demandes d’aide reçues et vu ses modestes ressources, le Conseil Supérieur du Pérou s’est adressé à la Société Internationale pour lui demander de lancer un appel de fonds afin de permettre à ce Centre de Jour de continuer à fournir ses services indispensables.

Ayant parfaitement compris ce besoin, la CIAD est très favorable à cette demande et fait appel à la générosité des membres de la SSVP et de ses Conférences et Conseils dans le monde entier.   

Pour plus d’information (y compris sur la façon de faire un don) veuillez envoyer un message à [email protected].

Vous trouverez de plus amples renseignements sur la SSVP au Pérou sous www.ssvp.pe.

VOTRE RÉPONSE GÉNÉREUSE À CET APPEL SERA FORT APPRÉCIÉE !