Ayons foi: Dieu protégera et renforcera tous les Vincentiens lors de cette bataille contre le coronavirus

Date de publication: 31 mars 2020

Dans notre cheminement spirituel en tant que chrétiens, baptisés et vincentiens, nous avons connu d’innombrables tribulations et défis, dans tous les domaines de notre vie : au sein de notre famille, dans le domaine professionnel, dans les études, dans la recherche d’un travail, dans le domaine de la santé, parmi bien d’autres dimensions de l’être humain. Au sein de l’Église et de la Société de Saint-Vincent-de-Paul, nous connaissons parfois des difficultés et des revers qui nous laissent tristes et déçus par moments.

Depuis ces dernières semaines, nous sommes confrontés à la crise mondiale du coronavirus, une pandémie qui impose l’isolement social et, bien sûr, l’interdiction des contacts de personne à personne, en particulier avec les personnes âgées. Les grands événements, cours et assemblées sont reportés. Les dons à nos Conférences, Conseils et œuvres vincentiennes sont en diminution. Nous devons tous nous réinventer pour maintenir la charité vincentienne quotidienne.

L’anxiété de ne pas pouvoir rendre nos visites à domicile, comme nous avions l’habitude de le faire, a un impact psychologique sur de nombreux membres dans tous les pays du monde. L’économie a été touchée. Les pauvres et les sans-abri seront les plus touchés et les plus vulnérables.

En tant que Vincentiens, nous ne sommes pas à l’abri de ce malheur inévitable. Cette situation affectera non seulement ceux que nous aidons, mais aussi les Vincentiens eux-mêmes qui seront également touchés et qui pourraient s’appauvrir.

Ayons la foi ! Une fois, un Vincentien plus expérimenté m’a réconforté en disant : « Il y a des lumières et des ombres partout, et dans notre Société, nous jouissons des mêmes lumières et faisons face aux mêmes ombres que dans toute autre entité ». Ce commentaire m’a fait réfléchir sur la résignation nécessaire pour faire face aux difficultés de notre vie.

Si nous avons foi en Dieu et pleine confiance en notre Seigneur Jésus-Christ, nous vaincrons l’adversité. Les ombres vont se dissiper. Nous allons vaincre le coronavirus ! Tout va passer, ayons la foi. Si vous avez des difficultés financières, ayez la foi, demandez à Dieu de vous donner la patience d’obtenir les ressources financières qui vous manquent. Si vous êtes au chômage, ayez la foi, car Dieu vous indiquera plusieurs possibilités pour recommencer à travailler.

Si vous êtes malade, ayez la foi, car Notre  Dame ne laissera pas la douleur envahir votre cœur. Si vous rencontrez des difficultés dans votre mariage ou votre vie sentimentale, ayez la foi, car Notre Seigneur veut votre bonheur et il vous aidera. Si vous avez des enfants toxicomanes ou qui des compagnons peu recommandables, ayez la foi, car le Christ est le chemin, la vérité et la vie pleine, et il ne permettra pas que les jeunes soient perdus dans ce monde.

S’il y a des problèmes dans l’Église et dans la SSVP, ayez la foi, car ces épisodes sont secondaires par rapport aux immenses bénéfices de la pratique de la charité, qui est le but qui nous a conduit à servir les pauvres. Dans ma vie de membre vincentien, j’ai vécu des émotions intenses et j’ai aussi vécu des moments moins favorables. Mais dans tous ces épisodes, avec beaucoup de prière et de foi, j’ai réussi à surmonter les difficultés.

C’est pourquoi, face à cette cruelle réalité, en temps de guerre contre le coronavirus, je vous dis fermement : soyez forts, soyez fidèles et ne vous découragez pas. « Le Seigneur lui-même marchera devant vous et sera avec vous ; il ne vous quittera jamais, il ne vous abandonnera jamais. N’ayez pas peur ! Ne vous découragez pas ! » (Deutéronome 31, 8). Accrochez-vous au Seigneur, car il ne nous oubliera jamais. Il y a beaucoup d’ombres qui nous persécutent, mais elles sortiront avec les lumières du Saint-Esprit. Quand on s’y attend le moins, les ombres cèdent la place à la lumière. « Et Dieu dit : Que la lumière soit, et la lumière fut » (Genèse 1:3).

Continuons à prier pour tous les membres de la SSVP et de la grande Famille Vincentienne et les pauvres du monde, et redoublons de vigilance en matière de santé et de prévention de la santé publique. Nous gagnerons certainement cette bataille !

Article en langue arabe

 

16e Président Général

Confrère Renato Lima de Oliveira

Partager sur

Nos actions dans le monde

Une action de proximité, menée par des bénévoles qui œuvrent auprès des plus démunis dans leur communauté.

En savoir plus

Près de chez vous

La Société de Saint-Vincent-de-Paul compte 153 implantations à travers le monde. Localisez l’antenne la plus proche de chez vous et découvrez les actions que la SSVP mène dans votre région :

En savoir plus