• Confédération Internationale

    de la Société de Saint-Vincent-de-Paul

    30 millions de pauvres aidés dans le monde

  • Confédération Internationale

    de la Société de Saint-Vincent-de-Paul

    "Je voudrais enserrer le monde dans un réseau de charité" (Frédéric Ozanam)

Retour à la liste des actualités

“Charité et Médias Sociaux”, discours de Renato Lima

02 janvier 2018 Actualités du CGI Renato Lima de Oliveira

“Charité et Médias Sociaux”, discours de Renato Lima

Le dimanche 11 novembre 2017, la SSVP Italie a organisé, à Turin, une vidéo-conférence intitulée « Charité et Médias Sociaux » qui a réuni 300 personnes, à l’auditorium du Syndicat Industriel de Turin. La table ronde était présidée par notre confrère de la SSVP, Alessandro Ginotta. Le 16ème Président Général de la SSVP, Renato Lima, a participé du Brésil. Vous pouvez lire le discours de Renato ci-dessous :

 

Chers Amis Vincentiens d’Italie,

Chers Journalistes,

Bonne après-midi.

C’est avec une grande joie que je participe, cette après-midi, à cet important évènement organisé par la Société de Saint Vincent-de-Paul Italie, afin de réfléchir avec un esprit critique sur les relations entre la « Charité » et les « Médias ». Le Conseil Général International (CGI), dont je suis le 16ème Président Général, félicite non seulement les Vincentiens italiens pour cette brillante initiative, mais encourage également les autres Conseils Supérieurs à faire de même dans leurs pays.

Il s’agit d’un sujet que j’aime beaucoup pour deux raisons. La première raison est évidente ; nous sommes une organisation internationale dédiée à la charité ! La deuxième raison est professionnelle ; Je suis journaliste et j’ai été actif sur le terrain de la communication depuis que j’ai quitté l’université en 1991.

De nos jours, avec le progrès des médias sociaux, il n’a jamais été aussi pertinent de parler des médias et de réfléchir sur leur impact dans la vie quotidienne des individus, gouvernements et institutions.

Le monde a changé, et les médias ont changé avec lui. La lecture quotidienne des journaux a cédé la place à des posts sur les médias sociaux, changeant ainsi la façon dont les gens s’informent.

Il y a aussi le phénomène des « fausses nouvelles » qui confond les lecteurs et discrédite les sources fiables, car tout le monde peut être informé. Il faut être prudent avec ce nouveau monde, où l’information n’est pas toujours vraie.

Les Conseils Vincentiens devraient être prêts à développer des actions qui améliorent la communication interne et externe. L’actualité des conférences doit être connue, et les décisions des Conseils doivent être diffusées. Cela est possible seulement si la communication circule correctement.

Comment vont les institutions sociales, comme la nôtre, en ces temps modernes ?

Nous vivons un dilemme historique, qui est la question de la publicité de nos actes de charité. Nous ne pouvons jamais utiliser les médias pour promouvoir ou faire de la publicité de nos actes. Dieu seul doit voir notre charité envers les personnes qui souffrent. Cependant, il faut savoir faire connaître nos travaux et ainsi, obtenir plus de partisans de la cause Vincentienne. C’est un dilemme et, par-dessus tout, une ligne très fine entre « promotion indue » et « informations nécessaires qui doivent être diffusées ».

Par conséquent, ce nouveau monde exige de nous, les Vincentiens, une attitude moderne pour interagir avec les médias, sans exposer l’image des personnes assistées, et en même temps utiliser tous les moyens de communication pour diffuser notre charisme, recruter de nouveaux membres et obtenir un plus grand soutien financier.

Ce n’est pas une tâche facile, mais nous devons l’aborder. Nous devons utiliser les médias de façon responsable pour la défense de la justice sociale et la protection des droits des personnes vulnérables. De la même manière, nous sommes invités à tirer parti des outils de la modernité au profit des pauvres. Il est certain que F. Ozanam et Saint Vincent, s’ils étaient physiquement parmi nous aujourd'hui, seraient sensibles à ce sujet.

Avant de finir, je tiens à annoncer qu’en 2018, le Conseil Général International va lancer un nouveau site Web et une nouvelle vidéo institutionnelle. Nous continuerons également avec notre politique de transparence en retransmettant les réunions du Conseil Général et autres manifestations internationales à travers Ozanam TV. Avec l'aide de Dieu, nous ferons de grands progrès dans le domaine de la communication Vincentienne internationale.

Pour terminer, j’offre une fois de plus mes sincères félicitations au Conseil National de la Fédération italienne pour avoir mené à bien cette initiative de dialogue entre « charité » et « médias ».

Que Dieu nous bénisse !

Renato Lima
16ème Président General