• Confédération Internationale

    de la Société de Saint-Vincent-de-Paul

    30 millions de pauvres aidés dans le monde

  • Confédération Internationale

    de la Société de Saint-Vincent-de-Paul

    "Je voudrais enserrer le monde dans un réseau de charité" (Frédéric Ozanam)

Retour à la liste des actualités

Le pèlerinage du souvenir

31 août 2017 Actualités des conseils Témoignage

Le pèlerinage du souvenir

Entre le 22 juillet et le 1er août dernier, une cinquantaine de pélerins du Liban (dont 23 jeunes de la SSVP) se sont rendus en France pour visiter les nombreux lieux qui ont eu de l’importance dans la vie de saint Vincent de Paul. Ce pèlerinage, organisé par la Congrégation de la Mission (Prêtres Lazaristes) avait pour but de donner un aperçu de la vie dudit Saint, qui, depuis son enfance jusqu’à sa prêtrise, a répondu et suivi la volonté de Notre Père.

Saïd Safar (Coordinateur Jeunesse de la SSVP du Liban), a déclaré que les participants ont passé d’excellents moments ensemble, durant le voyage qui les a mené dans des villes et lieux comme Chatillon, Folleville, le Berceau, Paris et Lourdes. Selon lui, le pèlerinage a été très enrichissant, tant sur l’aspect pratique que spirituel.

Sur l’aspect pratique: une opération de collecte de fonds a été organisée afin d’aider les membres de la SSVP à payer les dépenses liées au voyage. Avec la providence de Dieu, la plupart des dépenses ont été couvertes. En vérité, quand Dieu envoie, il équipe !

Du point de vue spirituel: Safar a été particulièrement touché par 2 des lieux dans lesquels ils se sont rendus. En premier, Lourdes, à l’endroit où la Vierge Marie est apparue à Sainte Bernadette Soubirou. Cet endroit était le plus sale de la ville car toutes les ordures y étaient déversées. En sachant cela, il a réalisé que le Seigneur lui dit de ne jamais avoir peur car il sera toujours prêt à se révéler, même dans les côtés les plus sombres et troublés de sa vie.

Le second lieu qui l’a impressionné était Folleville où saint Vincent de Paul a expérimenté la connaissance  de Dieu en prenant conscience des besoins spirituels des pauvres. En réfléchissant, Safar s'est rendu compte qu'il ne devait pas être découragé même s'il éprouvait une sensation de désert spirituel dans sa vie, parce que Dieu, même après 17 ans, a touché la vie de saint Vincent de Paul à travers sa rencontre avec les pauvres. Grâce à cela, saint Vincent a pu voir Jésus dans les multiples visages des pauvres; ce qui était vraiment une rencontre réelle et transformatrice avec le Seigneur. Conscient que la personne devant lui n'est pas une personne ordinaire, saint Vincent de Paul a pu recevoir la Bonne Nouvelle du Salut, et à partir de ce moment, il a embrassé et reçu une nouvelle vie dans le Christ. Ainsi sa vie a été  réellement transformée.

Ce fut un pèlerinage mémorable qui sera toujours ancré dans le cœur des pèlerins. Ils ont pu marcher sur les traces de saint Vincent de Paul et avoir un aperçu de la manière dont il a été le serviteur de Dieu. Il est à espérer que, grâce à Dieu, cela les aidera à constituer une communauté de jeunes volontaires vincentiens qui apporteront l'amour du Christ au service des plus pauvres des pauvres.