• Confédération Internationale

    de la Société de Saint-Vincent-de-Paul

    30 millions de pauvres aidés dans le monde

  • Confédération Internationale

    de la Société de Saint-Vincent-de-Paul

    "Je voudrais enserrer le monde dans un réseau de charité" (Frédéric Ozanam)

Retour à la liste des actualités

La SSVP en Afrique du Sud : 160 ans de service vincentien auprès des démunis

04 janvier 2017 Actualités des conseils Anniversaires

La SSVP en Afrique du Sud : 160 ans de service vincentien auprès des démunis

Si la Société de Saint-Vincent-de-Paul, née au XIX siècle à Paris, a connu un développement rapide à travers le monde, c’est certainement grâce à la jeunesse de ses membres fondateurs qui ont porté l’inspiration vincentienne au-delà des océans.

C’est ainsi que Société sud-africaine fut créée par un jeune écossais âgé de 20 ans (à l’instar de Frédéric Ozanam lorsqu’il a fondé la SSVP à Paris en 1833) Né à Edimbourg en 1836, Alexander Wilmot quitte l’Ecosse en 1853 pour débarquer à Cape Town qui est encore à cette époque une colonie britannique. Wilmot est un vincentien convaincu et profondément imprégné de l’oeuvre de Frédéric Ozanam. Souhaitant poursuivre son engagement commencé au sein de la SSVP dans son pays natal, il obtient l’autorisation de Mgr Griffith (premier Evèque de Cape Town) de former une Conférence de Saint-Vincent-de-Paul à la Cathédrale Sainte Marie, le 17 novembre 1856. Dès lors, la Société se développe en fonction des mutations professionnelles de Wilmot qui travaille pour le gouvernement britannique : une 2ème conférence est créée à Port Elizabeth, puis une 3ème à Grahamtown en 1859. 160 ans plus tard, la SSVP compte 247 Conférences rassemblant plus de 2500 membres et bénévoles.

Le cœur de l’action  de la SSVP en Afrique du Sud est depuis toujours la visite à domicile et l’aide aux pauvres. Une aide qui se décline en projets visant des populations vulnérables : enfants et étudiants démunis, personnes âgées, personnes sans-abris, jeunes mères isolées… Concrètement, les projets se réalisent sous des formes variées : boutiques solidaires, soupes populaires, foyers d’accueil, bourses étudiantes… et comme partout dans le monde, la Société est financée par les dons et les collectes de fonds.

Active auprès des pauvres, la SSVP Sud-africaine l’est aussi au niveau de la Structure Internationale. Elle participe au Comité Exécutif International depuis 2 ans, et a été l’organisatrice de 2 grandes réunions panafricaines (All Africa Assembly en 1996 et 2015). Elle a également été présente au Conseil Général par l’intermédiaire de 3 coordinateurs Internationaux sud-africains ainsi qu’un Vice-Président Territorial.

Les célébrations de ce 160ème anniversaire ont eu lieu le samedi 3 et dimanche 4 décembre 2016 à Cape Town. Le Conseil Général International était représenté par Joseph Makwinja (2ème Vice-Président Général Délégué) qui a déclaré : « Les années passées ont été fructueuses à bien des égards, et bien sûr, il y a eu des chemins qui ont peut-être été un peu difficiles à parcourir, mais en en dépit des obstacles étranges qui se dressent le long du chemin, vous pouvez vous enorgueillir d’être restés fidèles aux rêves de nos fondateurs, Frédéric Ozanam et ses compagnons. La Société en Afrique du Sud continue de croître et de servir les moins favorisés dans tout le pays. Que la Société de Saint-Vincent de Paul reste au cœur du service auprès des pauvres d'Afrique du Sud, des hommes et des femmes, de tous les individus dans le besoin.»

Il a également remercié chaleureusement le Président National sortant, Clement Venter, pour son travail au sein de la SSVP. Son successeur, Peter Keshwar prendra ses fonctions au Conseil National dans quelques semaines.